Les directives anticipées

1. Les directives anticipées c’est quoi ?

Ce que dit la loi du 22 avril 2005 : toute personne majeure peut écrire des directives anticipées, dans le cas où elle serait un jour hors d’état d’exprimer sa volonté. Elles signifient les volontés relatives à sa fin de vie en ce qui concerne la limitation ou l’arrêt de traitements. Elles sont révocables à tout moment. Elles seront consultées avant toutes décisions médicales.

2. Comment rédiger ses directives anticipées ?

Elles doivent être écrites, datées et signées par vous. Doivent y figurer votre nom, prénom, lieu de naissance. Si vous n’êtes plus en capacité d’écrire, mais encore capable d’exprimer votre volonté, vous pouvez les faire dicter en présence de 2 témoins dont la personne de confiance si vous l’avez désignée.

3. Validité et conditions de conservation

Les directives anticipées peuvent être modifiées ou révoquées à tout moment, en l’absence de modifications, elles sont valables 3 ans. Elles peuvent être conservées dans le dossier médical mais aussi par vous-même, la personne de confiance, le médecin traitant ou un proche. En cas d’hospitalisation, il est important de remettre les directives anticipées à l’équipe médicale.

hôpital joseph ducuing - 2016 -
création : agence verywell